Qu'est-ce que le pH?

Le potentiel Hydrogène (ou pH pour les intimes) est une caractéristique d'un milieu (comme une crème, de l'eau, la peau,...) qui correspond à la quantité d'ion hydrogène H+ et qui mesure son acidité ou basicité. Le pH ne se lis que dans un milieu à base d'eau. Par conséquent dans une cold-cream ou crème eau dans huile, le pH ne sera pas lisible.

Dans un milieu à base d'eau, qui est caractéristique de la plupart des milieux qui intéresseront les lecteurs(rices) de ce blog, le pH varie de 0 à 14 avec vers 0 les milieux très acides et vers 14 les milieux à l'inverse très basiques. Au milieu, au pH 7 le milieu est dit neutre, c'est le cas des eaux pures.

Un chose très importante à comprendre lorsque l'on fait des cosmétiques est que si le pH de la solution que l'on utilise n'est pas le bon, on modifie la nature des molécules dans le mélange et on peut arriver à un effet très différent de l'effet escompté puisque les actifs dans le milieu peuvent changés de nature.

 

Comment vérifier le pH de sa solution ?

Il existe plusieurs méthodes plus ou moins précises et plus ou moins accessibles pour obtenir la valeur du pH d'une solution :

 

-Le papier pH : c'est un papier que l'on trempe dans le mélange, la couleur prise par le papier correspondant à une valeur de pH avec des teintes à comparer avec celles données sur la boite. Cette méthode est très rapide et facilement utilisable mais le pH n'est alors connu que pour les valeurs entières (1;2;3;...) avec à la rigueur des teintes intermédiaires. Pour un bon nombres de préparation cette technique est suffisante mais pour d'autres qui nécessitent plus de précision il est nécessaire d'utiliser d'autres méthodes.

 

-Les bandes pH : ce sont des bandes qui ressemblent au papier pH avec plusieurs carrés à tremper dans le mélange. Les bandes pH donnent une précision plus importante que le papier pH (1;1.5;2;2.5 ;...) et se trouvent sur certains sites internet de vente.

 

-Les pH-mètres : c'est un appareil que l'on trouve dans tout laboratoire de chimie, il est cher mais il vous donnera les pH de toute solution avec une valeur précise à 0,1. Ce matériel étant cependant cher à l'achat il n'est préconisé qu'à celles et ceux qui prévoient une fabrication intensive de produits très sensibles au pH, nous sommes donc peu concernés pour les cosmétiques maison.

 

-Les indicateurs colorés : la dernière solution est l'introduction de ces composés liquides qui changent de couleur lorsque le pH dépasse une certaine valeur parfois très précise. Ce procédé ayant pour effet de colorer la solution et nécessitant de bien connaître les pH à atteindre et de vouloir passer du temps pour trouver l'indicateur qu'il vous faut, il est surtout donné ici à titre indicatif, car c'est réservé aux laboratoires chimiques et ne peut pas être utilisé en cosmétique.

 

Les différents pH du corps

Peau normale: 6,5

Peau sèche: inférieur à 6,5

Peau grasse: supérieur à 6,5

Cheveux: entre 4,5 et 7

 

Comment augmenter ou baisser le pH?

pH trop acide (en dessous de 7): Pour cela il faut rajouter une base. On peut utiliser l'eau de chaud, mais attention cela rajoute du liquide donc on peu facilement liquéfier une crème ou autre. On peut aussi rajouter du bicarbonate de soude. Pour cela on peut le rajouter en poudre directement, mais attention il fait très très rapidement changer le pH il faut en rajouter très peu. Pour le changer très légèrement je vous conseille de mettre une pincée de bicarbonate dans de l'eau et de vous servir de la solution pour baisser le pH progressivement.

 

pH trop basique (au dessus de 7): Pour cela il faut rajouter un acide. On peut rajouter de l'acide lactique, attention quelques gouttes suffisent en général. On peut aussi rajouter de l'acide citrique en préparant un petit mélange de la poudre avec de l'eau, ou bien un actif comme le DHA qui va acidifier votre mélange. Certaines rajoutent du citron, mais cela n'est pas conseillé pour la conservation de votre produit.

 

Pour quels cosmétiques je doit prendre le pH?

  • Les crèmes à base d'eau en phase principale (et encore plus si elles contiennent des actifs comme le DHA)
  • Les lotions avec des tensioactifs
  • Les shampoings liquides et gels douches (à cause des tensioactifs)